LES ACTUALITÉS DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Club Entreprises Sécurité routière du Rhône
16560
post-template-default,single,single-post,postid-16560,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
Les actualités de la Sécurité routière

10 Mai LES ACTUALITÉS DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

La newsletter officielle « Les actualités de la Sécurité et de la circulation routières » n° 165 du 10 mai 2019 est sortie : cliquez-ici

10 mesures prises par le Gouvernement pour un meilleur accès à un permis de conduire moins cher

 

À l’occasion d’un déplacement en Charente les 2 et 3 mai 2019, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé la mise en place de mesures destinées à faire baisser de 30% le prix du permis de conduire et à réduire le délai de passage de l’examen. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a détaillé les grands axes de cette réforme. « En moyenne, passer le permis, c’est 1800 euros et deux mois d’attente », a déclaré le Premier ministre : une réalité qui peut constituer un frein à l’obtention du permis de conduire par les jeunes, et par conséquent à leur mobilité et leur insertion professionnelle. Parmi ces mesures : la gratuité du code, dès juin 2019, pour tous les jeunes qui s’engagent dans le Service National Universel (SNU) ; la mise en place de modes d’apprentissage moins chers (simulateurs, apprentissage avec une boîte automatique, conduite accompagnée, conduite supervisée etc.) et l’instauration d’un contrat-type et d’un comparateur en ligne des offres des écoles de conduite, pour permettre aux candidats de faire le meilleur choix et pouvoir faire jouer la concurrence. À partir de janvier 2020, une plateforme d’inscription en ligne des places d’examen pratique sera expérimentée dans 5 départements (Aude, Haute-Garonne, Gard, Gers, Hérault) pour une durée de 8 mois. L’objectif est de bénéficier de délais maîtrisés, d’une date d’examen choisie à l’avance et ainsi d’augmenter ses chances de réussite.

EN BREF
REGLEMENTATION

Les trottinettes électriques feront leur rentrée dans le code de la route en septembre

 

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, overboards… les nouveaux engins de déplacement personnels (EDP) motorisés apportent de nouvelles solutions pour se déplacer au quotidien. Leur présence de plus en plus forte dans les rues et l’espace public n’est cependant pas encore réglementée et pose des questions croissantes de sécurité. Le Gouvernement s’est donc engagé à faire évoluer le code de la route, afin de prendre en compte l’existence de ces nouveaux engins et de définir des règles d’utilisation dans l’intérêt de tous. Le projet de décret modifiant le Code de la route prévoit notamment d’interdire la circulation de ces engins sur les trottoirs (accompagnée d’une amende de 135 euros), de limiter leur vitesse à 25 km/h (en cas de non-respect de cette limitation, l’amende sera de 1500 euros). En ville, les usagers devront circuler sur les pistes cyclables s’il y en a, sinon, sur les routes où la vitesse n’excède pas 50 km/h. Il faut avoir au moins 8 ans pour avoir le droit de conduire un EDP motorisé. Les utilisateurs de moins de 12 ans doivent obligatoirement porter un casque (comme à vélo). Le décret devrait être adopté pour une entrée en vigueur en septembre.

RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

3e édition des Journées de la sécurité routière au travail pour réfléchir et agir contre le risque routier professionnel 

 

Les «Journées de la sécurité routière au travail» se tiendront cette année, pour leur 3e édition, du 13 au 17 mai 2019. À cette occasion, les salariés de toutes entreprises, les agents de l’État et le monde associatif sont invités à réfléchir à comment lutter contre les accidents de la route dans le cadre professionnel, aujourd’hui première cause de mortalité au travail. En 2018, près de 500 personnes ont ainsi perdu la vie sur des trajets professionnels ou domicile-travail. À travers la mise en place de rencontres pédagogiques, de tables rondes ou d’animations ciblées, ces journées sont l’occasion pour les entreprises et organismes publics de sensibiliser leurs collaborateurs aux grands enjeux de sécurité routière au travail : téléphone au volant, non-respect des limitations de vitesse, prise d’alcool avant de prendre la route, etc.

SUR LE TERRAIN

Sam auprès des jeunes au NRJ musique tour (NMT) et à la Fun Radio Ibiza Experience (FRIE) 

 

La mascotte des jeunes, Sam, le conducteur désigné a entamé sa tournée annuelle des festivals musicaux. Sam était présent vendredi 19 avril et mardi 30 avril à la Fun Radio Ibiza Experience à Bercy et au lancement du NRJ Music Tour à Compiègne pour diffuser des messages de prévention auprès du jeune public et faire des «Samfies» (selfies avec Sam). Ainsi, Bigflo&Oli, Slimane, Offenbach et d’autres ont pris la pose aux côtés de Sam. Le film #RespectSam a été diffusé à l’occasion des deux évènements sur les grands écrans. Chaque évènement a réuni plus de 15 000 personnes.

LE CHIFFRE

En 2017, sur autoroute, 1 personne tuée sur 7 est un piéton* Source : ONISR

> En savoir plus

 

À L’ÉPREUVE DES FAITS

« Il est difficile de connaître le lieu exact de l’infraction lorsqu’il s’agit d’un radar mobile de nouvelle génération » #vraifaux

VRAI ou FAUX

INITIATIVES
ENQUETE
Un jeune sur trois ne porte pas toujours de gants à deux-roues motorisés  

Lundi 1er avril, le groupe de distribution de gaz en France (GRDF) a accueilli à Lyon les coordinateurs départementaux de sécurité routière de la région Auvergne-Rhône-L’association Attitude Prévention a dévoilé le mois dernier, les résultats d’une enquête menée auprès des 14/24 ans, usagers de deux-roues motorisés, pour faire le point sur leur équipement. Ainsi, il arrive à 1 jeune conducteur sur 3 de rouler sans gants et 4 jeunes sur 10 ne savent pas qu’ils sont aussi obligatoires pour les passagers. Face à ce constat, l’association a organisé une action de prévention «Des gants pour tous» sur l’importance de l’équipement à deux-roues motorisés et notamment du port de gants homologués. L’action s’est déroulée à Rosny (93) du 15 au 19 avril sur la piste d’éducation routière CRS/Attitude Prévention ; tous les participants se sont vus remettre une paire de gants homologués. Chaque année, la piste d’éducation routière CRS/Attitude Prévention propose aux « ados » une initiation pratique aux spécificités du deux-roues motorisé afin de transmettre les règles de bases d’une conduite en toute sécurité.

ENQUETE
43% des conducteurs européens pensent qu’ils conduisent bien, voire mieux, lorsqu’ils sont fatigués

La Fondation Vinci Autoroutes a publié le 18 avril dernier les résultats de l’édition 2019 du Baromètre européen de la conduite responsable. Montée de l’inattention, progression des incivilités et excès de confiance face au risque de somnolence au volant : cette vaste enquête (plus de 12 000 Européens interrogés) dresse un état des lieux des comportements et représentations des Européens au volant. Ainsi, 97% des conducteurs européens jugent dangereux de consulter son téléphone en conduisant mais un conducteur sur quatre le fait néanmoins ; et 43% des conducteurs européens pensent qu’ils conduisent bien, voire mieux, lorsqu’ils sont fatigués. Ces représentations faussées sont particulièrement dangereuses selon Bernadette Moreau, déléguée générale de la fondation Vinci Autoroutes : « c’est dans les pays où les comportements responsables sont les plus partagés que le nombre de victimes sur les routes est le plus bas. Il est donc temps que chacun d’entre nous accepte de revoir sa conduite pour être acteur de sa propre sécurité et de celle des autres. »

CAMPAGNE
« Prudence, gardez vos distances » : la Sanef lance une campagne de sensibilisation pour les piétons

Le groupe autoroutier Sanef a lancé le 17 avril 2019 une nouvelle campagne de sensibilisation sur la sécurité des piétons, qu’ils soient usagers ou agents autoroutiers. En effet, pour un piéton, le risque d’être tué sur autoroute est cinq à six fois plus important que pour un automobiliste. La campagne, dont la signature est « Prudence, gardez vos distances » se décline en affiches, spots radios et films. Elle sera déployée d’avril à septembre sur les panneaux d’affichage présents en bordure du réseau autoroutier Sanef, ainsi que sur la radio Sanef (107.7).

DRÔME
Action de sécurité routière au sein du Groupe Pasquier

Mardi 9 avril 2019, l’entreprise Brioche Pasquier d’Etoile-sur-Rhône et le pôle sécurité routière de la Drôme ont organisé une journée de sensibilisation à la sécurité routière au profit d’une soixantaine de collaborateurs du site. Les intervenants départementaux de sécurité routière ont animé des ateliers sur les thèmes de la vitesse et de ses effets  à l’aide d’un simulateur de conduite et d’un réactiomètre (réflexes et distance d’arrêt) ; des dangers de la conduite sous l’emprise de produits psycho-actifs (alcool, stupéfiants, médicaments) et sur les missions de contrôles-sanctions des forces de l’ordre grâce à l’intervention d’un gendarme motocycliste de l’escadron départemental de sécurité routière de la Drôme.

ORNE
La MACIF installe un relais moto à l’occasion des 24 heures du Mans  

La MACIF était présente le 19 avril sur l’aire de la Dentelle, à Valframbert (Orne) sur l’autoroute A28 afin d’accompagner les  passionnés de deux-roues, venus assister à l’épreuve des 24 heures du Mans. la MACIF a installé un stand sécurité routière où des explications étaient apportées sur les équipements indispensables pour les conducteurs de deux-roues avec, entre autre, des démonstrations de gilet airbag moto. Une animation Casque Choc  qui reproduit l’impact d’une tête casquée contre un corps fixe à 40km/h était également proposée, ainsi qu’une présentation de l’application Liberty Rider (lauréat du Prix innovation sécurité routière 2017). Celle-ci permet permet de détecter les chutes en deux‑roues et de prévenir les secours au plus vite. Lors d’une chute, si le motard ne réagit pas, les secours sont automatiquement prévenus et disposent ainsi de toutes les informations (géolocalisation, heure) pour intervenir rapidement sur les lieux de l’accident.

VENDEE
Lancement d’un spot « Tu t’es vu quand tu conduis ? »

La préfecture de Vendée continue sa campagne de sensibilisation engagée depuis le début de l’année 2019. Il s’agit d’une campagne choc, avec des carcasses de véhicules sur les ronds-points et en parallèle des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, dont le spot « Tu t’es vu quand tu conduis ? ». Non-respect d’un feu orange, dépassement dangereux, stops grillés, plusieurs comportements sont mis en exergue. Ces images ont été prises en conditions réelles de circulation et  témoignent de comportements qui auraient pu être à l’origine d’accidents corporels. Cette mobilisation est d’autant plus importante que depuis le début de l’année, 9 personnes ont déjà trouvé la mort et 94 personnes ont été blessées sur les routes en Vendée, le plus souvent sur des trajets quotidiens. Benoît Brocart, préfet de la Vendée, en appelle à une réaction collective à la hauteur de l’enjeu et rappelle que ces drames ne sont pas une fatalité, chacun devant agir sur son comportement au volant. >> En savoir plus

GUADELOUPE
Un spot pour promouvoir le port du casque à moto 

La coordination sécurité routière de Guadeloupe a mis en ligne sur les réseaux sociaux le 21 avril 2019 un spot afin d’appeler les utilisateurs de motos au port du casque en faisant un parallèle avec la ceinture de sécurité. Traité sur le ton de l’humour et joué par des acteurs appartenant au Comik Kreyol Show, troupe d’humoristes des Antilles, le spot met en scène un jeune utilisateur de deux roues-motorisé qui ne souhaite pas mettre de casque pour ne pas abimer sa coiffure. >> En savoir plus

INTERNATIONAL
NOUVELLE-ZÉLANDE
Dilemmas, la nouvelle campagne sur l’alcool au volant de la commission néo-zélandaise des transports

Avec cette campagne sur l’alcool au volant, la commission néo-zélandaise des transports a choisi un angle différent pour toucher la population jeune du pays. Cette vidéo s’adresse directement à l’entourage et aux amis et fait réfléchir sur la responsabilité à laisser un proche reprendre sa voiture après avoir bu.

TEMOIGNAGE